Passer l’aspirateur est-il dangereux pour votre santé ?

Si vous vous serez régulièrement d’un aspirateur pour faire le ménage chez vous, alors il vous est surement déjà de vous interroger sur les risques que cela pour présenter pour votre bien être. Passer l’aspirateur est-il dangereux ? (source : aspirtout guide d’achat pour choisir un aspirateur)

Qu’en disent les scientifiques ?

Selon une étude publiée dans la revue Applied and Environmental Microbiology, on aurait raison de s’inquiéter de ce qui rôde dans un aspirateur. Selon une équipe composée de chercheurs de l’université de Queensland, de l’université de Laval et de l’université de Cardiologie et de Pneumonie de Québec, la peau humaine et les cheveux constituent une importante source de bactéries. Ces bactéries qui se retrouvent dans la poussière du sol peuvent facilement se retrouver dans l’air et être inhalés.

Bien que le passage de l’aspirateur soit un acte ponctuel et bef, il peut libérer d’importantes quantités de bactéries venant de l’être humain. Ces émissions peuvent potentiellement mener à une inhalation d’allergènes ou d’aérosols (moisissures, bactéries) contaminés.

Pour Sauveur Boukris, médecin enseignant à l’université de Diderot (Paris VII), ces études confirment ses impressions cliniques et expériences de médecin. Le nombre de patient qui consulte leur médecin à cause de l’utilisation d’appareil électroménager ne cesse de grimper. Les pathologies se manifestant par des toux, des irritations oculaires ou de la gorge, des maux de tête et autres symptômes caractéristiques des allergies.

Faut-il s’alarmer ?

L’air qui émane de l’aspirateur peut présenter un danger pour la santé en ce sens qu’il passe par tout un système mécanique qui modifie sa composition chimique. A çà, il faut ajouter d’autres facteurs tels que la pollution extérieure à l’appareil causée par la moquette, le tapis ou autres surfaces. Il y a aussi la vulnérabilité et la constitution de chaque personne qui aggrave plus ou moins le risque.

Les personnes sujettes à des fragilités respiratoires comme l’asthme, les rhinites, bronchites et autres insuffisances respiratoires sont les plus exposée.

Toutefois, il faut savoir que l’aspirateur en lui-même ne constitue pas une menace. Et on n’a pu à ce jour établir aucun lien direct entre ce qui se trouve à l’intérieur de l’appareil et le problème de santé dont on pourrait être tenté de l’accuser. Il s’agit plutôt d’une source d’exposition à des bioaérosols et autres allergènes. Il faudrait considérer la pollution domestique dans son ensemble pour aborder la question. Les vaporisateurs, désodorisants, ou parfums d’intérieur, contiennent beaucoup d’agents allergisants. Ce sont surtout eux qui constituent pour la majorité cette pollution domestique. Le pire c’est que nous sommes constamment exposés à ces produits.

Les aspirateurs tout seuls ne représentent pas un danger pour la santé. Il faut tout un ensemble d’éléments combinés pour déclencher une manifestation pulmonaire. Il ne faut s’alarmer au point de ne plus faire le ménage. Pensez juste à changer régulièrement le sac de l’aspirateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *