Pollution de l’air et santé

C’est malheureusement une évidence, l’air qu’on respire chaque jour est de plus en plus pollué, ce qui a des effets néfastes sur notre santé.

Pourquoi l’air est pollué ?

L’air est pollué pour de multiples raisons, cela peut être dû aux pesticides répandus sur les cultures, dont une partie se volatilise sur de longues distances ; cela peut être dû au nombre croissant de véhicules qui circulent chaque jour (trafic aérien, terrestre et maritime) ; ou tout simplement au rejet des usines qui brûlent des déchets.

Les sources de pollutions sont désormais connues, elles sont soit fixes, soit mobiles et dégagent des particules et du gaz. Les analyses chimiques permettent de savoir exactement ce qui est diffus dans l’air et en quelle quantité.

Une centaine d’années de connaissance

Les effets de la pollution sur la santé sont connus depuis plus d’une centaine d’années et toutes les études scientifiques ou médicales en sont arrivées au même constat : un lien de causalité entre la pollution de l’air et des maladies respiratoires, des problèmes neurologiques, des cancers et même des mortalités.

Depuis que la sonnette d’alarme a été tirée par l’OMS, certains objectifs ont été fixés avec des seuils de pollution à ne pas dépasser, mais cela ne suffit pas, car les effets sur la santé sont toujours trop sérieux.

Les effets de la pollution sur la santé

Des études ont démontré que 40’000 personnes décèdent chaque année de la pollution, sans compter les innombrables personnes victimes d’asthmes, de maladies respiratoires tellement graves qu’elles doivent être hospitalisées.

La pollution touche 4 grandes catégories du corps humain avec des effets dévastateurs dans certains cas.

Effets sur les poumons

Il faut savoir que nous respirons environ 9 litres d’air par minute, ce qui fait environ 15’000 litres par jour. Chaque fois que nous respirons, nous absorbons ainsi de l’air et tout ce qu’il contient. Donc si on se trouve dans un endroit particulièrement pollué, comme les grandes villes par exemple, chaque respiration est une occasion de s’emplir les poumons de particules polluées.

Effets sur le cœur

La pollution de l’air augmente les risques de problèmes cardiaques, car les particules très fines, ainsi que les nanoparticules, passent dans l’appareil respiratoire, puis dans le sang. C’est l’accumulation de ces particules à l’intérieur des vaisseaux sanguins qui vont dérégler le cœur au fil du temps. En résultent des infarctus du myocarde, des angines de poitrine, des troubles du rythme cardiaque, des accidents vasculaires cérébraux.

Effets sur le cerveau

L’air que nous respirons peut passer par la bouche ou par le nez, puis il entre généralement dans les poumons, mais une partie peut passer directement dans le cerveau. Des études ont démontré un lien entre la pollution de l’air et la maladie d’Alzheimer.

Effets sur les hormones

La pollution de l’air a aussi un impact sur le système hormonal, ce qui peut altérer la reproduction. Les effets sont sérieux, comme une baisse de fertilité masculine, des naissances prématurées ou une augmentation de la mortalité intra-utérine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *