Tout savoir sur les Polyphénols

Les Polyphénols représentent un ensemble de molécules très largement représenté dans le règne végétal.   On les trouve dans toutes les parties de la plante, de la racine aux fruits.  Comme les Polyphénols sont des métabolites secondaires, ils n’ont pas de fonction directe dans les activités fondamentales de la plante, comme la reproduction ou la croissance.

Pour la santé, les polyphénols sont des substances de choix. On peut les retrouver dans tous les fruits et légumes (surtout frais).  Il est donc bien important d’en consommer, par exemple, cinq différents fruits et légumes par jour.

Sous-groupes de Polyphénols

Un exemple d’un sous-groupe de Polyphenols répandu est celui composé de Flavonoïdes.  Les Flavonoïdes sont des antioxydants naturels ; les antioxydants, c’est bien documenté, aident à lutter contre les radicaux libres du corps quand ils sont ingérés.  Cela protège l’organisme de la dégénération des organes de par le vieillissement de leurs cellules.

Les tanins sont un autre groupe de polyphenols qui sont assez bien connus car ils trouvent leur utilisation dans l’industrie du cuir.  Ces mêmes tanins sont responsables de l’astringence de certains aliments, par exemple, le thé.

Où Trouver les Polyphénols

Les fruits en stockent beaucoup, notamment les pommes, les raisins et le kaki.  On retrouve aussi les Polyphénols bienfaiteurs dans les aliments comme le thé, le chocolat et le vin.  Cette découverte a valu à ces aliments une place récemment acquise comme aliments ayant de la valeur nutritionnelle.

Recherches

En novembre 2003, lors du colloque International ‘Polyphénols et Santé’ à Vichy, plusieurs travaux sur les bienfaits des Polyphénols pour la santé ont été présentés.  Les vertus médicinales des Polyphénols qui ont été soulignées  sont :

  • contre les maladies cardiovasculaires ; en effet, la prise de Polyphénols lors du repas aiderait à oxyder (donc éliminer) le mauvais cholestérol qui est à l’origine de l’obstruction des artères.
  • contre les cancers ; tout comme les autres antioxydants, les Polyphénols préviennent la formation des tumeurs en empêchant la formation des agents responsables de la mutation génétique nocive.
  • Possiblement contre l’ostéoporose ; certains Polyphénols, comme les isoflavones de soja, agiraient comme des hormones.  Cependant, leurs rôles contre la diminution du capital osseux chez les humains restent encore à être démontrés.

Autre recherche à noter est celle de la Société Française des Antioxydants (2005), où l’emphase a encore été mis sur les propriétés antioxydantes des Polyphénols.  Ce n’est pas tout car il a aussi été mentionné que la propriété antimicrobienne de ces substances pourrait éventuellement être exploitée pour la conservation des aliments.

Une autre étude plus récente a été faite sur la propriété antimicrobienne de la canneberge européenne (Medicina, 2009).  Cette étude a révélé que, tout comme ceux de la canneberge américaine, les Polyphénols présents dans ces fruits possèdent une activité à large spectre sur plusieurs bactéries pathogènes humaines, dont l’E. Coli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *