Qu’est-ce que la scarlatine ?

Affectant généralement des enfants de 5 à 15 ans, mais quelques fois aussi des adultes, la scarlatine est une maladie infectieuse causée par une bactérie : le streptocoque bêta-hémolytique A. Très contagieuse, la scarlatine se manifeste par une forte fièvre, une angine streptococcique, des lésions au niveau de la langue ainsi que des éruptions cutanées. Ces symptômes sont dus à la sécrétion par la bactérie de substances toxiques pour l’organisme. Lire la suite de « Qu’est-ce que la scarlatine ? »

Fleur CBD : quels sont les bienfaits sur la santé ?

Depuis quelques années, le CBD ou cannabis thérapeutique s’est fait une place importante dans le milieu de la médecine douce. Extraite pour la première fois en 1940, cette molécule a été étudiée pendant de nombreuses années par des chercheurs de renom. Légalisée depuis peu, elle est disponible à la vente et à la consommation sous plusieurs formes. La forme la plus appréciée par les consommateurs est la fleur CBD. Cette dernière est issue de la plante de cannabis sativa L. Selon les scientifiques, elle présenterait de multiples vertus pour la santé. Découvrez dans la suite de cet article les différents bienfaits de la fleur CBD. Lire la suite de « Fleur CBD : quels sont les bienfaits sur la santé ? »

Comment choisir son bracelet en cuivre ?

Alliant vertus curatives et esthétiques, le bracelet en cuivre est devenu incontournable dans nos tiroirs à bijoux. Même si vous ne souffrez pas de douleurs articulaires, vous avez toujours intérêt à renforcer vos défenses immunitaires, lutter contre les infections… Porter régulièrement un bracelet en cuivre vous aide à rester en bonne forme physique toute l’année, tout en personnalisant votre look. Suivez ces conseils pour bien choisir votre bracelet en cuivre. Lire la suite de « Comment choisir son bracelet en cuivre ? »

Démangeaisons : symptômes, causes et traitement

La démangeaison est le terme médical pour désigner une peau qui démange. C’est le genre de picotements qui vous donne envie de vous gratté. En général, les démangeaisons de la peau ne sont pas graves, mais elles peuvent vous mettre dans des états inconfortables. Parfois, les démangeaisons de la peau sont causées par un problème médical grave. Cependant, la plupart des démangeaisons peuvent être traitées à la maison avec des lotions, des hydratants et des médicaments en vente libre. Lire la suite de « Démangeaisons : symptômes, causes et traitement »

Quand et comment arrêter l’allaitement ?

Ça y est ! C’est le moment de reprendre du travail et vous avez trouvé comme solution d’arrêter l’allaitement de bébé afin de passer au lait artificiel. En effet, l’allaitement ne va pas forcément de pair avec le travail pour de nombreuses femmes. C’est la raison pour laquelle près de 60% des femmes des pays développés donnent exclusivement du biberon avant l’âge de 6 mois, et ce en allant à l’encontre des recommandations de l’OMS. Alors, quand devrait-on arrêter l’allaitement ? Et surtout, comment procéder pour que ce sevrage n’ait aucune incidence sur la santé de bébé ? Réponses dans cet article du blog Santé. Lire la suite de « Quand et comment arrêter l’allaitement ? »

Adoucisseurs d’eau et tartre : risques pour la santé

L’eau dure est connue comme une eau contenant une grande quantité de bicarbonates et de carbonates de magnésium.

Dans certaines villes, l’eau potable est dure, c’est-à-dire qu’elle a une teneur élevée en sels de calcium et de magnésium. Ces sels sont à l’origine de l’écaillage bien connu des récipients et des installations, et rendent le savon moins moussant.

Les adoucisseurs d’eau sont constitués d’une résine qui échange le calcium et le magnésium présents contre du sodium, multipliant la concentration de ce dernier par au moins 5.

Maintenant, quelles sont les implications de ces produits chimiques dans nos vies ?

Le sodium est un élément très nocif lorsqu’il est ingéré, car il est nocif pour le cœur, augmente la rétention d’eau, et fait monter la pression sanguine parmi les principaux… il est déjà courant de voir plusieurs aliments réduits en sodium comme le recommandent la plupart des médecins.

D’autre part, le calcium et le magnésium, diminuent la durée de vie des machines à laver, des lave-vaisselle, des chauffe-eau et des chaudières, car le tartre génère une détérioration des matériaux ferreux. Une couche brun clair est également déposée à l’intérieur des dindes et des casseroles de notre cuisine.

Alors, comment pouvons-nous équilibrer cette situation ? La solution consiste à déplacer l’adoucisseur d’eau de sorte qu’il se trouve avant le thermotank et/ou la chaudière, mais après la cuisine, de cette façon nous prenons soin de notre équipement de production d’eau chaude, mais nous prenons aussi soin de notre santé, en n’incorporant pas de sodium supplémentaire dans notre nourriture… Et la bouilloire ? Facile, on le fait bouillir avec un demi-verre de vinaigre (meilleur que de l’alcool) et le reste de l’eau, puis avec de l’eau seule pour éliminer les restes du vinaigre et enfin, on le maintient propre avec une éponge en acier une fois par semaine.

Source: Douce H2O

Les bienfaits de la couture sur la santé

Les tâches manuelles sont très positives pour l’activité cognitive et pour le développement de compétences et d’aptitudes fondamentales pour la vie quotidienne des personnes âgées. Que peut faire la couture pour eux ? Conchita García, médecin du département de santé de Sanitas Mayores, et Miriam Díez Pérez, ergothérapeute du centre résidentiel Carabanchel de Sanitas Mayores, nous en parlent, car elles ont consacré un mois à l’apprentissage de la psychomotricité avec des tapis d’activité fabriqués par certains résidents des centres de la compagnie d’assurance médicale susmentionnée.

Quels sont les avantages de la couture sur le plan psychologique ?

  • Selon Garcia Alonso, les avantages de la couture sur le plan psychologique sont multiples, et peuvent être mis en évidence entre autres :
  • Stimuler la créativité : idées et projets nouveaux. Un large éventail de possibilités dans chacune des tâches qui peuvent être effectuées.
  • Contrôle des émotions : il détend, il produit une sensation de bien-être, il diminue l’anxiété et le stress, ce qui permet simultanément l’expression d’émotions positives.
  • Encourager les aspects cognitifs : améliorer la concentration, la mémoire, l’attention, le calcul, la perception spatiale et les fonctions exécutives.
  • Améliorer l’estime et la confiance en soi, accroître la satisfaction et l’épanouissement.
  • Favoriser les relations sociales et le travail d’équipe, en encourageant la communication. C’est une façon amusante d’être et de pouvoir partager avec d’autres personnes.

Et sur le plan physique ?

Pour la couture, il est nécessaire d’utiliser les mains, les yeux et la coordination entre les deux. On peut donc dire que cette activité favorise :

  • Motricité fine.
  • La proprioception.
  • Coordination oculo-manuelle et bimanuelle.
  • Précision, élasticité et dextérité manuelle.
  • Sensibilité.
  • la force des doigts et des pinces (pinces pour l’index et le pouce, par exemple)
  • la prévention et la réduction des maladies, telles que l’arthrose

Comment la mémoire fonctionne-t-elle grâce à la couture ?

« Avec la couture, nous travaillons sur des aspects qui peuvent être améliorés au niveau cognitif, comme la mémoire. Suivre l’activité pas à pas est l’un des meilleurs exercices pour stimuler l’attention et la concentration, qui est la porte d’entrée de la mémorisation », déclare le spécialiste du département de santé de Sanitas Mayores.

Mais nous devons également garder à l’esprit qu' »avec la couture, on peut travailler sur la réminiscence, en évoquant des souvenirs du passé, des situations, des moments, des lieux, des personnes… Et ainsi parvenir à maintenir son identité, en contribuant à améliorer l’adaptation de l’individu au présent », souligne García Alonso.

Est-il possible de leur apprendre à coudre s’ils ne se souviennent pas comment le faire ?
Avant de faire des activités de couture avec des personnes âgées, il faut prendre en compte ce qu’elles peuvent et ne peuvent pas faire, évaluer leur condition physique (détérioration des capacités manuelles et visuelles) et leur niveau cognitif (déficit d’attention, mémoire…) pour adapter le degré de difficulté de l’activité.

« La nature rythmique et répétitive de certaines techniques encourage l’apprentissage, si vous ne savez pas comment faire, ou la mémoire, si vous avez oublié », explique Díez.

L’adaptation des éléments de tissage (plus grands et plus lourds), l’établissement du degré de difficulté de l’activité (couture d’un bouton, confection d’un ourlet ou d’une patate) et la détermination du temps d’exécution approprié sont des étapes fondamentales pour faciliter les activités, tout en servant à garantir leur bonne exécution.

Selon les mots de cette ergothérapeute, avec de la patience, des efforts et un peu d’aide, les personnes âgées peuvent effectuer presque n’importe quelle activité de couture, à condition qu’elle soit adaptée à leurs possibilités.

Quelles sont les activités de couture les plus faciles ?

« Les activités les plus simples pour les personnes âgées sont les plus connues ou les plus populaires, celles qui les obligent à se mettre à la couture, soit au tricot ou au tissage (écharpes, vêtements de bébé, chaussons…), soit à la confection de leurs propres vêtements ; à faire un froncement, une couture, un bouton, une boucle, une boutonnière… Des activités qu’elles ont faites toute leur vie », conclut Díez.

Site internet:

www.machine-a-coudre.xyz